BRM 350 Le Mouy

Encore un défi entre potes relevé avec une décision intelligente il y a quelques mois en arrière de faire un BRM 350 :shock:, on devait encore être frais cette fois la :drunken:
 
Les participants :  David, Richard, Luis, Fabrice, Yann, Philippe, Pascal, Ludo, Fredo et moi
Nous sommes le jour J après une préparation physique à la hauteur de nos habitudes :clown: , lever pour moi à 4h30 pour regroupement à 5h20 ou presque quand on est tous à l’heure et la bonne  :mortderire: et en route pour le VC Le Mouy organisateur de l’épreuve :merci: avec un sans faute :bravo: :1010: :1010:
 
Nous voila sur place à 6h30 et on est pratiquement prêt à 7h00 pour s’envoler vers le Tréport :no:
 
La petite photo du groupe de vedette
 
Et c’est parti dans la joie et la bonne humeur que l’on nous connais avec chambrage en règle et bonne rigolade entre pote :mortderire: :good:
 
Le premier kilomètres passent vite et sans encombre et premier pointage dans un café qui sera débordé sur l’aile gauche vue le nombre de cyclistes qui veulent un tampon et un café :francais: mais le tavernier assura
 
Aller on continu et la on va commencer à avoir du dossier avec une crevaison et l’unique de notre copain David mais prévu car son pneu était déjà attaqué donc fragile et paf normal :siffle:
 
 
Rien de méchant et l’occasion de prendre un second souffle avant la pause de midi et le compteur qui monte gentiment :bounce:
 
Arrivé au 2ème pointage ca sera à la boulangère de devenir folle avec encore une bonne dose de cycliste venu dévaliser la production de sandwich :bave:
 
 
La suite sera pour certain un peu plus douloureux avec la venu de crampes et coup de mou mais l’équipe se répartira la tache de protéger son prochain ou presque :oops2:
 
Nous ferons donc une pose dans un cimetière comme beaucoup pratiquant de notre sport car c’est un point stratégique dans les longs parcours car pratique pour remplir les gourdes en eau :D
 
Notre président nous demandera de faire moins de bruit pour laisser se reposer les locataires des lieux :mortderire:
 
Pour moi dans les kilomètre 170, mon GPS se coupera faute de batterie :( et moi avec car les jambes ne tournent plus :( enfin le second souffle reviendra vite et hop hop je suis l’équipe de choc avec le 3ème pointage ou perso je ferais honneur à notre réputation avec un bon rafraichissement
 
On s’approche sérieusement de la côte enfin avec la vue sur la mer :cheers: et le vent qui va avec mais trop content de notre réussite de l’allée que ca roule bien
 
On profite un peu de paysage 8)
 
 
 
La fine équipe avec la :banane:
 
 
Et pour nous congratuler de notre balade une pause rafraichissement avant le finish
 
 
Et voila l’aller est bouclé avec un résultat de 208 km avec une moyenne de 24.5 km/h et un D+ à 1800
 
Nous prenons quartier dans une auberge de jeunesse sans prétention mais qui suffira à nous reposer pour la nuit afin de recharger les batteries
 
 
avec une vue bucolique sympa
 
 
et un repas à base de patate et crudité afin de faire le plein d’énergie avec en dessert une bonne tarte normande :bave:
 
 
Evidement nous ferons une by-night histoire de visiter un peu le centre ville et les tavernes locales afin de finaliser notre prise de vitamines
 
La nuit sera réparatrice :sleep:  accompagner de berceuse à base de concours de ronflement :stp:
 
Le petit jour ce levant, nous avec direction petit dèje avec grande tartine beurre, miel ou confiture, café et jus d’orange afin de faire le plein final et c’est reparti pour le retour
 
 
Nous démarrons en peloton et donc tous bien protégé avec des prises de relais timide qui agaceront un léger notre Pascal qui m’embarquera avec Fredo dans une petite échappé afin de plomber le moral de nos sprinteurs :mortderire: et le vent qui se lève face à nous sans que le rythme diminue et rien lâcher pendant 40 km et la je me dis mais je vais exploser en plein vole :no:   :no:
 
Ouf pose pipi :cheers: je vais souffler un peu :cheers:
 
Les copains nous rejoindrons pour les mêmes besoins naturels et la commencera le bin’s de la journée :no: !!!!! déjà ca repart par petit groupe :( alors que j’ai fait demi-tour pour ramener nos deux copains qui souffrent un peu :no:
 
Après ca on finit par repartir à 6 et la je décroche  les copains sans faire attention et je tourne à droite au lieu de la gauche résultat je ferais l’élastique pour les rattraper dans la pleine car j’aperçois mes copains de fortune au loin :(
 
Evidement a force de prendre des relais et d’avoir fait des efforts je passe dans le black out :stp: et la même si les jambes tournent la tête dit :rouge: au moindre effort :no:
 
Bon les copains assurons ma protection le temps que je reprenne mon second souffle :merci:
 
Une fois le moral revenu nous affronterons plus de 80 km avec un vent de face avec des rafales :affraid: :affraid: qui nous ferons faire parfois du sur-place :no: la fin va être longue, très longue :(
 
Petite dédicace à notre copain Chtof
 
 
Et pour les 60 derniers ca sera montagne Russe en plaine soit une monotonie a achever le moral de certain chose que je comprend car pas passionnant surtout vent de face en groupe de deux pas facile de se protéger :(
 
Pour finir une sortie sans encombre jusque la je me permettrais un petit :velotombe: pas vraiment contrôler car ma roue avant touche celle de Fredo sur un petit coup de frein et bing au tas pépère et le genou droit bine écorché mais sans gravité.
Fallait bien ramener un souvenir :mortderire:
 
Arrivé à Mouy nous sommes content car avec ce vent de dingue on est un peu tous KO mais heureux d’avoir tenu le coup et relever un tel défi
 
 
 
Bilan du retour 136 km avec une moyenne de 21.5 et 1200D+ mais avec ce vent de fou content de nous
 
Et voila encore un de plus au compteur et merci à la bande pour cette expédition commune avec cette bonne humeur et la convivialité qui est notre force
 
:bravo::malades::tu cartonnes: :merci:
 

Commentaire

BRM 350 Le Mouy — 3 commentaires

  1. Excellent week-end en effet.
    Pas toujours content durant les efforts, mais très satisfait d’avoir rempli le contrat.
    Dur quand même avec ce p.t..n de vent. Mais avec une bonne ambiance, ça passe quand même bien.
    Belle expérience. Mais c’est de la gourmandise de rouler 2 jours de suite… j’étais proche de l’indigestion à l’arrivée.
    Et pour le régime, c’est top. Perdu 4 kgs sur les 2 jours. Il faut dire qu’à part un peu le soir, je n’avais pas mangé beaucoup. Mais je suis déjà en train de remonter ce handicap…

  2. merci CEdric pour ce CR qui resume bien de BR Picardo Normand , 1er pour la bande de baron, et aussi un des plus gros defi en velo route pour nous. apres le Baron/Londres.
    le 1er jour ca c’est plutot bien passé, beaux paysages, soleil, et ambiance de dingue. le petit verre au dernier pointage au Funéculaire du Tréport nous a fait du bien. et 3km plus loin l’arrivée au gite, ouf. 205 km pour cette 1ere partie. la mer est haute et belle.
    une bonne douche et une platrée de pates pour se requinquer.

  3. le lendemain le rythme sera plus pepere pendant les 1er km , le peloton sera assez compact, pendant 40km pour s ‘efilocher progressivement en differents groupes. beaucoup de vent de face et heureusement rouler en petit groupe permet de se mettre a l abri a tour de role et de prendre les relais.

    perso a 20km de l’arrivée je commence a souffrir, les cotes se montent mois vite, et je me ferai decrocher a 2 ou 3 reprise, mais vite s’accelere pour rejoindre le groupe , car seul avec le vent , j’aurai beaucoup souffert.
    merci les potos du Villers Saint Paul, et villeparisis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.