Accueil

Bienvenue sur le site de l’AAE Baron
Retrouvez ci-dessous les derniers articles publiés sur le site.
Si vous voulez être avertis lorsqu’un nouvel article est publié, faites la demande ICI

Toutes les informations sur la rando « A la recherche de Sylvie 2018 »

 

Week-End Club 2018 – Alpes Mancelles

Cette année le choix se porte sur les Alpes Mancelles que aucun de nous ne connait même nos baroudeurs  :D
Nous désignons par un vote unanime digne d’une démocratie dictatoriale Filochard et le Trole pour l’organisation enfin l’un des deux sera plus profiteur mais il a soutenu son comparse par la pensée  :siffle:
Le jour J du grand départ est arrivé et ce vendredi 1/06 nous chargeons la remorque plus une voiture avec porte vélo et en route dans une ambiance comme d’habitude plus que festive et joyeuse
Le midi petite pause dans un restaurant étoilé au guide des classiques industriels mais nous sommes pas regardant
Puis après cette restauration ou notre camarade et organisateur le Trole nous a rincé les molaires pour ces 59 printemps nous roulons tranquilou et arrivons à destination dans un patelin de la Sarthe, Saint Léonard des Bois dans un gite simple et parfait pour accueillir la bande des baronais
On s’installe tranquillement et notre président fait des siennes forcément en amusant la galerie pendant la mise en place de notre QG du week-end :mortderire:
Puis pour passer le temps nous enchainons avec une discipline fort connu des sudistes et vacancier « la pétanque » histoire de pas trop se fatiguer non plus et notre président qui nous étonnera encore une fois par son habilité au tirage à 6m uniquement car après plus assez fort pour lever le bras :mortderire:
Finalement mon équipe avec Dodinho et Fred l’emportera haut les mains ce qui nous donnera une faveur de nos adversaires de mettre la table le soir venu :cheers:
L’heure passant nous nous rappelons que l’un d’entre nous à eu une idée intelligente de venir en vélo de chez nous (ou presque) soit 190 km en solo :affraid: et comme à Baron nous sommes solidaire nous sautons sur nos destriers pour aller à l’encontre de notre camarade touchant au but :tu cartonnes:
Nous le protégerons pour la dernière ascension et v’la la troupe réuni au complet pour l’apéro grand moment de sport pour notre club  :bave: avant de prendre des forces avec une pasta partie faite par notre ami Fabrice pour faire le plein de sucre lent pour le lendemain :merci: et tout ca devant le match de foot Cameroun/Italie :mortderire:
Aller place au ronfleur pour une bonne nuit de repos ou presque :clown:
Au petit matin la journée s’annonce top un peu de nuage et surtout une bonne température pour se lancer à l’aventure du tour complet des Alpes Mancelles soit une 100ène de bornes sur une boucle normalement entretenu et permanente :suspect: :suspect:
Bon nous comprendrons très vite que nous n’arriverons jamais à faire la boucle au complet car pour un circuit permanent la trace est franchement limite praticable et nous passons notre temps au ralenti voir en mode poussette car la nature à repris ces droits à beaucoup d’endroit :no:
Malgré tout il y a des passages supers avec un peu de technique et des paysages magnifiques :cheers: et mon kiff rouler dans des sources :D mais qui ne ravi pas complétement la bande
Ca rigolera bien aussi avec certains qui feront des acrobaties à l’arrêt et je vais garder certain dossier car ce qui se passe en weekend club reste en weekend club quoi que
Bon la matinée ne sera pas de tous repos car nous perdrons au km 19 notre Filochard qui rentre avec une manivelle à la main car le filetage à cédé sous la puissance des cuisseaux de notre ancien :(.
Puis ça sera au tour de notre 2eme organisateur le Trole avec une vis de dérailleur tordu qui va le contraindre à faire du single speed sur cette sortie mais non après une belle bagarre on viendra à la tordre dans le bon sens :good:
Notre Dodinho nous fera une petite cascade et il faudra soigner un genoux égratigné mais il a pas pleuré :good:
Nous arriverons à l’heure du repas ou nous improviserons un camp de fortune au bord d’un lac car les soucis sont encore présent avec Luis qui n’est plus étanche de l’avant donc passe une chambre à air en même que l’on mange :bave: des dwichs fait maison le matin même avec du pain frais
Nous reprendrons après cette petite pause la tour mais voyant les aiguilles tournés plus vite que nos jambes sur ce terrain toujours aussi encombré nous décidons d’un nouvelle itinéraire histoire de pas être en retard à notre sport nationale du soir « l’apéro entre potes » :D
Mais nous profitons toujours du pays avec un arrêt en terrasse pour prendre un rafraichissement avant les ascensions finales
Notre ancien ne pouvant se résigné à rester dans notre QG sautera sur le gravel de Luis pour essayer de nous retrouver et comme par hasard il y arrivera au moment ou l’on boit un coup :champagne:ahhh l’appel du rafraichissement  :mortderire:
Allez dernière ligne droite avec l’ascension de 3 km pour arrivé à St Léonard ou nous referons une entorse à notre régime avec un arrêt glace car la température est plus que clémente et on a légèrement dépasser l’heure du 4h
Nous voila finalement arrivé après une bonne journée malgré la qualité de la boucle permanente ffc :rouge: qui n’est pas du tout entretenu dommage
78 km et 1300D+ avec une moyenne heuu non on a bien roulé :mortderire: ca suffira
Le soir sera simple avec un petit repas dans une pizzéria local ou certains abuserons des bonnes choses et prendrons un coup de soleil sur la tête au fur et à mesure que la soirée passe :siffle: mais encore une fois ce qui se passe en week-end club y reste 8)
Après une bonne nuit réparatrice, ce dimanche matin est top avec aucun nuage dans le ciel  :cheers: :sunny: :sunny: et malheureusement Dodinho qui à le genoux gonflé qui préfera se reposer et Filochard qui lui tiendra compagnie :good: ca c’est de la solidarité club ou je mis connait pas
Aller en route sur une trace adapter avec une boucle local et open runner qui sera finalement au top de top car franchement cette fois nous aurons les conditions réunies pour prendre son pied sur un vtt :cheers: (merci Yannos pour cette magnifique trace)
Vous savez quoi pour le dimanche je vais laisser parler les images
Bon on aura quand même notre zone de portage avec un lancé de spad au dessus de clôture :bounce:
Et nous arriverons à un magnifique barrage pour une petite photo de groupe
Nous filerons ensuite vers un des villages les plus jolies de France pour profiter de la buvette locale pour se désaltérer et que nos copains absents viennent nous retrouver
Dernière ligne droite avec un parcours magnifique
Et nous voila reviendu avec 25 km et surtout 680 D+ autrement dire on a monté plus qu’autre chose mais c’était franchement le top du top
Bon après y a plus grand chose à raconter ranger, nettoyer,laver et picoler normale quoi la fin du week-end
:oops2: on avait dit pas de dossier :mortderire: :mortderire: :mortderire:
Encore un week-end au top entre pote sans faille et dans une ambiance fidèle à notre réputation :banane:
Vivement l’année prochaine que l’on recommence :good:

En route vers les alpes mancelles pour un we club

Comme chaque année, nous faisons un we club. Cette année nous sommes 9 et nous avons choisis vtt et alpes mancelles pour le lieu.
Cette année plutôt qu’y aller en voiture avec mes potes, et manger un bon gueuleton sur la route, je préfère faire le con et descendre en vélo (des fois on en a des idées à la con)
donc jeudi je vais deposer mon vtt et mes affaires chez ceva.
Vendredi matin levé 6h, dans le train à 6h27 pour arriver à gare du nord. Je sors de la gare direction gare montparnasse sur le velo, arrivé sur les grands boulevards, j’entends de l’air qui s’echappe ainsi que du préventif de la roue arriere, oh la galere commence, ouf le preventif fait rapidement effet et j’arrive à gare montparnasse en 25mn. et oui j’ai la flemme de traverser l’ile de france et ses zones industrielles meme s’il y a quelques voie verte, je ne voulais pas m’y tenter, donc je descends à rambouillet après 30 mn de train. Hop petit café, je charge la trace que je me suis faite, et c’est parti. En sortant de rambouillet ça commence mal, un chemin que je pouvais prendre avec mon gravel est fermé par un portail, bon bah je regarde un plan et je decide de prendre les petites departementales pour rejoindre le tracé un peu plus loin. En sortant du domaine forestier de rambouillet, hop encore un bruit d’air et de preventif qui s’echappe. bon au prochain village, je m’arrete et me dit que je vais remettre un coup de pompe et la regardant ma pompe, je me dit que la valve ne va pas rentrer totalement. J’essaie sur la chambre à air de secours, effectivement, je ne peux pas gonfler, il me manque une piece. la misere, bon bah je vais essayer de trouver un supermarché pour trouver une pompe. Avant nogent le roi, je vois un cycliste et lui demande de s’arreter. Il me prete sa pompe et je regonfle mais il faut que je trouve toute de meme une solution car je viens de faire à peine 30km il m’en reste 150. je repars et 10 mn plus tard je m’arrete à un carrefour market mais non il ne vende pas de pompe à velo. oh misere. je la sens mal cette sortie. Je mange une barre et je repars. Un petit vent de face tout le long, dans ma tête ça ne va pas tres bien car entre mon vent de face, mon souci de pompe et un pneu pas tres gonflé, je me pose bcp de questions sur la reussite de ce projet. Au 50eme km, un autre carrefour market, je demande à l’accueil, ils ont, je demande au vigile de garder mon velo car je ne veux pas le laisser à l’exterieur sans cadenas (bah j’avais pas prévu de faire mes courses :) ) je cours acheter une pompe, un adapteur, et un coca bien frais. Bon c’est de la merde carrefour, j’arrive à pomper mais c’est carrement bof. Aller je repars, je n’ose pas encore mettre la chambre car si je cela ne vas pas, je serais foutu. Je tente ma chance :) je roulerais un peu sous gonflé, c’est pas la mort hihi
Au 80eme km, 12h50 je m’arrete pour dejeuner mon sandwich, normalement il ne devrait rester que 95km mais vu la perte de temps autour de rambouillet, je pense qu’il m’en reste plus. Je regarde vite fait ou je peux un peu raccourcir et rattraper la voie verte qui m’emmene jusqu’à alençon. 13h05 c’est repartis dans la campagne vers 14h20 j’arrive à remalard, je suis dans le perche et je vais enfin prendre la voie verte de la veloscenie qui m’emmene jusqu’à alençon. Je prend un petit café et coca avant d’attaquer la voie verte (c’est bon la caféine :) ) et c’est partis, ce n’est pas bitumé, mais c’est une bonne piste ou on peut envoyer, bon quelques gravier par ci par la, ça tombe bien j’ai un gravel. Je me dis que je mangerais une petite barre pour le gouter à mortagne au perche mais 3 km avant d’arriver, je sens le pneu arriere à plat. bon bah j’ai plus qu’a tester ma pompe avec l’adaptateur. Mise en place de la chambre à air et gonflage nickel avec l’adaptateur sous l’oeil des vaches. 3-4 abricot sec et ce sera mon gouter (un peu tot il doit etre 15h50). je continue sur la voie verte. je vois un vetetiste en train de lire un panneau touristique sur la voie verte, lui dit bonjour. Je continue de rouler et d’un seul coup, j’entends une voix derriere moi. Et c’est parti pour la discussion avec un papy de 70 ans sur un superbe canyon carbone sur presque 30km jusqu’au coeur d’alençon. Ca fait du bien, car rouler tout seul ça use. On a une bonne moyenne mais il y a beaucoup de croisement qui nous oblige à ralentir (c’est une ancienne voie ferré). Nous nous separons dans le centre d’alençon, moi il me reste encore presque 25km pour atteindre les potes. A la sortie d’alençon, je m’arrete dans une boulangerie, pour un petit gateau et un coca :) bah quoi il est 18h hihi
hop je repars, mais je n’aime pas trop cette sortie d’alençon, beaucoup de voiture (ils doivent quitter leur boulot) passage dans la zone industrielle, bon il y un semblant de piste cyclable mais elle n’est pas protégé, j’ai hate de m’extirper de la ville et retrouver la campagne. En depassant condé sur sarthe, je retrouve la campagne mais la departementale a encore son flot de voiture. heureusement, je vois le panneau saint leonard des bois 12km à gauche. Ouf plus de voiture et surtout bientot la fin. Les routes sont plus plaisante et plus calme. enfin le panneau saint leonard des bois, c’est une pseudo deliverance car je sais qu’il reste encore 4km jusqu’au gite mais surtout il me reste une bonne cote de presque 3km, au bout de 185km, c’est dur. Hop tout à gauche et je commence à monter les premiers cents metres et je vois toute une clique descendre à velo sans casque, en tenue d’été. le comble mon cousin passe devant moi et à du mal à réaliser que c’est moi car il continue sa descente avant de réaliser que c’est moi qui lutte pour monter. 2,3 l’ont suivi dans la descente :) et hop ils remontent pour me rejoindre, ça fait du bien au moral de les voir, ils m’encouragent et hop derniere ligne droite, on tourne à droite et cela descend jusqu’au gite, c’est la deliverance, il est presque 19h30. Merci les potes pour ces derniers km. et place à la binouse d’arrivée, je n’en boirais qu’une car le lendemain, j’ai 93 km a faire en vtt, la fiesta ce sera pour après le vtt. La je profite des bonnes pates du marabout face à un france italie plaisant (entre temps j’ai pris ma douche :) ). La nuit devait etre reposante, mais ils m’ont mis avec richard, ce qui qu’a 1h30 du mat je me suis levé pour aller dormir dans le couloir sur un clique claque.
le cr vtt je le laisse à ceva :) car il a fait de belles photos
mais le samedi fut une drole de sortie vtt autour des alpes mancelles, on a du raccourcir la trace car bcp de chemin impraticable suite au recente pluie pour certains passages et d’autres, ou il n’y a pas du y avoir bcp de passage car on s’est bouffé orties et ronces en quantité. cela nous a fait tout de meme 78 km il me semble.
Le dimanche, la trace devait etre un décrassage du samedi et le parcours fut meilleur, qu’on en regrette de ne pas l’avoir fait le samedi tellement le parcours etait top, du bon vtt (juste un jardinage de 500m), c’est une trace permanente que l’on a raccourci mais je reviendrais bien pour la refaire totalement, 25km tout juste avec une bonne pause visite et café dans le charmant village de saint ceneri le gerei
bon dommage il me manque 8km et c’etait 300km sur le we, j’en encore mal aux jambes aujourd’hui mais cela ne m’a pas empéché de faire mes 7km de velotaf aujourd’hui
la traversée de paris entre 2 gares avec une crevaison :)
Le train pour aller à rambouillet, il y en a qui vont taffer
rambouillet et le debut des galeres avec les pistes fermés
Nogent le roi, premiere vraie pause mais pas de pompe au carrefour market
je leur apprend à changer une chambre à air et à manger des abricots
la délivrance, bah non tu passes devant un bar qui s’appelle la cave à biere et t’as encore 3km d’ascension

Sylvie 2018 – Les Photos 😉

Après un Long téléchargement ci dessous les différents liens pour les photos au Ravito de la baraque Chaalis

Le ravito avec Sylvie
A plusieurs
Les Cyclos
Sur le Vélo 1/2
Sur le Vélo 2/2

Sortie du 18 03 2018

 

Après une soirée bien arrosé et malgré une petite blessure a la cuisse lié à mon autre activité sportive inavouable, j’avais décidé de sortir pour notamment tester ma fourche qui revenait de révision car 2 we sans velo pour cause de ski cela me manquait. Tiens le thème du ski on etait en plein de dedans en me réveillant le matin, je n’avais pas calculé (dédicace à romain) qu’il allait neiger la nuit. Bon bah on roulera sous la neige alors, direction le jjr ou je retrouverais le marabout et personne d’autre …

Pas d’idée de parcours, juste envie de profiter du manteau neigeux et essayer de voir des bêtes( pas romain juste des vrais animaux) donc on va rouler vers les coins ou nous ne roulons pas trop habituellement sans grosse grimpette car ma cuisse me rappelle de ne pas trop forcer. Les singles dans la neige apparaissent tels les routes du paradis (ça ne veux rien dire mais on s’en fout).

Très peu de monde dans les bois pourtant, la température n’est pas mauvaise et le paysage sublime. Sur le retour nous croiserons l’équipe d’othis qui nous fera part de leurs nouvelles relations bizarre avec l’onf et on en vient un peu au même conclusion de caste du pouvoir, bref …. Après cette longue discussion, nous n’avons même pas le temps de nous réchauffer qu’on arrive déjà au voiture et on se quitte vite fait pour nous réchauffer dans nos chaumières et voir Paris s’imposer 😁

c’est le printemps qu’il disait

 

Envie d’aller boire un café a Pierrefonds

Vendredi 09 mars ; rdv 8h15 a notre QG ; place de la république à Baron. pour une sortie route

Fabrice, Philippe et moi, et ce dit bon on va où ?

Fabrice annonce qu’il n’a pas pris de petit dej’ et qu’il a envie d’aller boire un café à Pierrefonds.

allez hop sitôt dit sitôt fait, enfin presque , faut pédaler un peu quand même …

malgré la petite pluie qui tombait nous avons pris plaisir a roulé, et sur le retour après le café la pluie a cessée et c’était parfait, pas ou peu de vent.

arrivé à la maison mon compteur affichait 87km, a quand meme ca fait un peu loin pour aller boire un café .

 

 

 

http://<iframe height=’405′ width=’590′ frameborder=’0′ allowtransparency=’true’ scrolling=’no’ src=’https://www.strava.com/activities/1443675679/embed/cf082d3cf2d18709cf82f823dd53ead4ef5b8656′></iframe>

Sortie VTT du 11/03/2018

Mois de Mars … ah bientôt le printemps !

ce matin en effet au aurait dit que le printemps était arrivé, un peu de soleil et une température agréable, ca fait du bien.

encore un peut de patience et il sera vraiment là.

donc rdv ce matin le parking d’Ermenonville avec une partie de la bande des baron’s boys

et quelle surprise de revoir sortir d’hibernation nos amis Gilles et Dik ; les yeux a peine ouverts lol

ils ceux joint a nous , (Fabrice, Franck, Fred et moi) et direction la foret sans parcours vraiment défini, nous avons pris au feeling.

Des chemins connus et d autres moins. bref que du plaisir de rouler dans cette nature qui elle aussi se réveille après cette hiver (trop long…)

Nous avons croisés quelques amis (Fox et une partie du club de Fleurine) ; et arrivé a la baraque de Chaalis nous apercevons le ravito de la rando (vtt + route)

du club de Dammartin en Goelle ; oups ; on nous fait remarquer qu’on aurait pu venir s’inscrire sur leur rando. Désolé mais on a pas vu de pub et pas cocher sur

notre calendrier cette rando, que j’ai d’ailleurs déjà faite une fois avec ludo. Ca sera pour l’année prochaines les voisins.

bon c’est pas l’tout mais on est pas encore rentré, allez hop retour par quelques singles et tirage de bourre pour le fun entre fred, dik et moi.

arrivé au parking du JJR ; une belle terrasse ensoleillée nous fait un clin d’œil , difficile de résister, surtout que notre ami Dik nous offre la tournée.

merci et santé a tous. au finale une belle sortie de 32km entre copains sous les 1er rayons de soleil.

 

 

Sortie du jour 25 02 2018

mais qu’est ce qui caille dehors …. meme pas vrai, pas de quoi fouetter une sardine
vu que beaucoup de monde en vacances, on en profite pour sortir les meilleurs ce dimanche (juste les 3 meilleurs du plessis :lol: ). Direction le bois de perthe ou cela fait longtemps que l’on n’a pas posé longuement les roues. On a tournicoti tournicota et on s’est plaisir sur des chemins qu’on ne prend plus depuis longtemps pour cause de chasse et de relou d’écologiste qui roule en 4*4. Dans ce bois de perthe on a pu croiser 4 biches et routard reconverti en vetetiste en la personne de Fred. Il nous accompagnera et nous forcera meme la main pour passer une grille habituellement fermé mais comme il y a une legere inondation sur la trace habituelle, on se dit que que c’est fait expres et bah tant mieux, on a ainsi pu profiter des étangs de l’abbaye de chaalis et voir des canards sauvages s’envolé. Puis hop on est rerentré dans la partie foret d’ermenonville pour aller chercher la baraque chaalis, cela nous permettra de croiser Dino et Remibiker en mode entrainement intensif.
Vers la baraque, on lachera le neovetetiste qui partira bosser et nous on ira prendre des chemins habituelles pour le coup et les vieux boulets commenceront à faire n’importe quoi avec leur velo, branche dans le derailleur qui flingua la vis de butée, l’autre qui creve mais qui ne veut pas changer du coup regonflage toutes les 10mn (accompagné du pipi qui va bien  :clown: ) . Pendant l’une des seances de regonflage j’arriverai meme à reconnaitre l’ancien velo d’une rouquine du club qui à l’air desormais beaucoup mieux piloté  :face:
Puis on rentrera avec un petit vent nord est bien chiant et bien frais mais au moins le soleil etait de la partie tout le long
quelques photos du jour

le lien vers l’album photo complet
https://photos.app.goo.gl/Ky7kLBWLL6YEJva62

 

Sortie 16/02/2018 – test de la remorque

aujourd’hui 13h00 le soleil brille  sunny ; ça faisait longtemps que j attendais un moment comme ça pour faire une sortie route et tester
la remorque tractée sur ma roue arrière


Agrandir cette image
.

car il faut bien tester cette autre façon de faire du vélo et s entraîner ; car l objectif c’est de faire un petit voyage en juin de 4 jours en autonomie.

plus précisément Paris –> Le Mont St Michel ; en empruntant la Véloscenie  https://www.veloscenie.com/

450km en 3 étapes , en autonomie, c’est a dire que le soir nous dormons dans nos tente en camping municipal
et donc on trimbale tout le bintz pour dormir et faire a manger, et se changer.

mais revenons en a cette sortie du jour :
la remorque a vide pèse 13kg, mais je ne vais pas rouler a vide quand même ; donc je dépose dans le sac
un peu tout ce qui me passe sous la main : mon sac a dos vtt, un kway, ma sacoche de guidon pleine de truc,
et puis allez hop la caisse a outils velo, mais bon elle est pas très lourde car je ne saurais pas utiliser tous les outils Embarassed  Smile
je pèse le sac , 17kg a quand même   affraid, ca fait donc 30kg a tirer .

donc j attelle la remorque a mon bon vieux willier alu (celui qui m’a déjà emmener jusqu’à Londres)
1ere impression : pas facile a manœuvrer pour sortir de la maison , mais heureusement une fois lancer
ca se passe bien, petit tour dans Nanteuil pour apprivoiser la bête et tester l’attache, impec.
allez hop j’ai prévu un parcours d »une quarantaine de km environ
a la sortie de j emprunte la descente en direction de Droiselle, facile pour le moment mais gare a ne pas guidonner car la remorque
te rappel qu’elle est la et amplifie de balancement, idem en danseuse , il faut rester droit le plus possible et ne pas de balancer de gauche a droite.
j attaque la cote de Roziere et je mets vite le petit plateau, ca monte mais pas tres vite
y a encore un peu de neige sur les coté, je ne résiste pas a une petite photo


Agrandir cette image

les km défilent, et je sens moins la remorque, je commence a m habituer a elle. et quelle chance pas de vent , je file bien.
Sur le plat j arrive a tenir 27 ou 30km/h , par contre dans les faux plats la vitesse chute vite, mais je reste autour des 20km/h.
petite pause devant le château de Raray, et je repars, direction Rully et peu après j’aperçois la cote de Ducy , aie aie aie celle la elle va
faire mal.
je monte tranquillou entre 10 et 11km/h , pas si mal après 30km derrière soi a tirer.
et arrive la belle descente jusqu a baron et retour a la maison
au final 41km au compteur en 1h45 ; et tres content de ce test
je valide
après restera a faire des sorties plus longues et continuer l’entrainement pour être prêt pour ce voyage.

SORTIE VTT SOUS LA NEIGE

Avec la neige qu’il est tombé ces derniers jours, nous avions trop envie de rouler sur la neige et même mieux faire cela de nuit.

Nous partimes vendredi soir sur les coup de 18h30 et nous deviens etre de retour sur les coups de 20h. Apres s’etre donnée rendez vous à aldi, direction montagny mais à la sortie du plessis, nous avons bifurqué dans le champ pour prendre un chemin qui etait difficilement visible mais un 4*4 etait passé par la. Il a eu le merite de nous ouvrir le chemin et de tasser legerement la neige. Quelle superbe sensation de sentir les pneus cassé la neige bon sauf que cedric derriere moi n’arretait pas de jouer l’equilibriste et j’entendais sans arret  » ou la la »   » ou lalalalala » .

On en profites pour faire des photos puis hop on traverse montagny direction la foret, le pont sncf se monte bien et la descente se passe hyper bien, mais nous faisons tout de meme bien attention puis on entre dans la foret avec une neige encore fraiche, nous devinons des pattes d’animaux qui sont passé par la mais malheureusement nous n’en verrons pas, en même temps avec un gars qui n’arretes pas de dire « ou la la ou la ou lalallala » les animaux ont surement eu peur. Petit passage sur un chemin qu’on ne prend jamais en période de chasse et hop cedric s’enfonce une mechante écharde dans le doigt. Moi je veux l’enterrer direct dans la foret, mais papy se propose de lui enlever avec un couteau suisse. Vu le temps qu’on a perdu, on aurait du plutot l’enterrer. Puis on attaque les petits whooops et apres une super descente ou ne voit pas les pierres en dessous mais meme pas peur. Ensuite direction la cote de la bruyere, en pleine journée et meteo normal, en meme pas 3mn c’est monté, mais la on l’impression qu’elle faisait 5km et qu’on a mis 20mn à la monter. La partie la plus difficile, on repart a attaquer une descente mais avant on s’est jeté dans la neige pour l’apprécier à sa juste valeur. Et hop remontage par la piste enneigé direction le poteau de perthe puis on a rejoint montagny. Il etait plus tard que prévu et nous sommes rentré par la route ou certains conducteurs devaient se demander ce qu’on faisait la.

vivement qu’il reneige, un pur kiffe entre potes